Radio Primitive

durée : 29:06 C'est Halloween sur la Primitive!!!!

Nouvelle hardente

"Hop-Frog" est une nouvelle d'Edgar Allan Poe.
Elle fut qui fut publiée, pour la première fois, en mars 1849 dans un journal de Boston: The Flag of Our Union.
Ensuite, on put la trouver dans le recueil "Nouvelles histoires extraordinaires" dans sa traduction en français (traduction que l'on doit à Charles Baudelaire).
Cette histoire est inspirée de l'épisode du bal des ardents (évènement tragique du 28 janvier 1393 qui acheva de faire sombrer Charles VI dans la folie) qui fut rapporté par Michel Pintoin et Jean Froissart au XVème siècle.
 
Je crois que le nom de Hop-Frog n’était pas celui dont l’avaient baptisé ses parrains, mais qu’il lui avait été conféré par l’assentiment unanime des sept ministres, en raison de son impuissance à marcher comme les autres hommes. Dans le fait, Hop-Frog ne pouvait se mouvoir qu’avec une sorte d’allure interjectionnelle, — quelque chose entre le saut et le tortillement, — une espèce de mouvement qui était pour le roi une récréation perpétuelle et, naturellement, une jouissance : car, nonobstant la proéminence de sa panse et une bouffissure constitutionnelle de la tête, le roi passait aux yeux de toute sa cour pour un fort bel homme.