Reims. Toute l’année

L’année 2018 marque la 4e et dernière année du cycle de conférences mensuelles organisées par la ville de Reims, le Grand Reims et l’Université Reims Champagne Ardenne pour diffuser auprès du grand public les études réalisées sur les aspects les plus divers de la Grande Guerre.

  

· Vendredi 9 mars - 19 h - « L’héroïsme au quotidien de Marie-Clémence Fourriaux » par Jean-François Boulanger, agrégé d’histoire, doyen honoraire de la faculté de Lettres et sciences humaines de Reims.

Hôtel de ville - grand salon Mars

C’est l’histoire d’une fille de vanniers ardennais qui devient institutrice en 1882 et qui dirige un hôpital annexe à Reims au début de la guerre, revient ensuite dans sa classe sous les bombes allemandes, organise deux cantines civiles pour les Rémoises et milite après la guerre dans l’Union française pour le suffrage des femmes. Car cette histoire, c’est aussi l’histoire d’une femme qui n’avait pas le droit de voter.

 

· Vendredi 6 avril - 19 h - « Les combats des Tchèques » par Michel Ksunan, chercheur Institut of History Slovak Academy of Sciences. Bratislava

Hôtel de ville, grand salon Mars

 

· Vendredi 25 mai - 19 h - « Reims et les Rémois au sortir de la guerre » par Michel Royer, agrégé, docteur en histoire contemporaine à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Hôtel de ville – grand salon Mars

Après la guerre, Reims est la première ville du front à recevoir la Légion d’honneur le 14 juin 1919. Cette décoration vient récompenser l’héroïsme quotidien des Rémois entre 1914 et 1918. Cependant, la vie des Rémois ne peut recommencer comme avant, une fois le conflit terminé. Il s’agira de faire état des lieux dans la cité la plus meurtrie de France, de voir de quelle façon est envisagé, avant même l’Armistice, le renouveau de la ville.

 

· Vendredi 15 juin - 19 h - « Le saillant de Reims sauve-t-il la France » par François Cochet, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Lorraine-Metz, membre du conseil scientifique national de la mission du Centenaire.

Hôtel de ville – grand salon Mars

Lorsque la guerre de mouvement reprend en 1918, elle se déroule d’abord au profit des Allemands qui lancent une nouvelle bataille de la Marne. Les alliés reculent sur une grande partie du front, s’approchent de nouveau de Paris, mais Reims tient bon. L’objet de cette conférence sera d’étudier la question de savoir quel rôle a joué ce « saillant de Reims » dans la résistance alliée puis dans la contre-offensive victorieuse qui a suivi.

 

· Vendredi 14 septembre - 19 h - «  Reims et la Grande Guerre, une mémoire à éclipses » par Philipe Buton, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Reims Champagne - Ardenne.

Hôtel de ville -  grand salon Mars

Les événements subis par la ville de Reims entre 1914 et 1918 ont marqué durablement les esprits. Ils engendrent une mémoire durable mais dont l’intensité varie selon les événements qui se produisent ensuite. De quelle façon les Rémois et les Français se sont appropriés ou réappropriés le souvenir et la commémoration des événements qui se sont déroulés autour de la Cathédrale pendant la Grande Guerre ? Exigence de réparation ? Volonté de pardon et de réconciliation ? Héroïsation ? Victimisation ? Oubli ? Devoir de mémoire ? La palette des réactions est étendue.

 

· Vendredi 5 octobre - 19 h « Le « devenir » des morts de la Grande Guerre » par Alexandre Niess, agrégé en histoire, professeur d’histoire à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Hôtel de ville - grand salon Mars

Il est des moments dans l’histoire des hommes où la mort de destin individuel paraît devoir devenir destin collectif. 14 /18 en fait partie. Cette mort de masse frappe les esprits. Quelle tombe donner aux soldats morts au combat ? Certains, mais pas tous, auront leur tombe individuelle. D’autres, disparus ou non identifiés, n’auront pas cette chance. Tous seront associés dans l’hommage collectif rendu par la Nation, tant au sein des cimetières militaires, car la mort au combat est une mort de groupe, que dans les monuments aux morts qui sont érigés partout en France au lendemain du conflit.

 

· Vendredi 9 novembre - 19 h - « L’Armée Noire » par Cheikh Shakho, docteur en histoire, professeur à l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

Auditorium de la médiathèque Jean Falala

Le rôle des soldats coloniaux dans la Grande Guerre a longtemps été négligé. Un monument en leur honneur avait cependant été érigé à Reims le 13 juillet 1924. Les nazis l’ont fait disparaître en 1940. Il a « ressuscité » en 2013, preuve que les Français n’ont pas oublié le rôle de l’Armée Noire ». C’est, à la manière dont cette dernière a été constituée, à son implication dans les combats, notamment autour de Reims, à l’intérêt mémoriel qu’elle a suscité que l’on s’attachera dans cette conférence.

 

· Vendredi 7 décembre -  19 h - Conférence de clôture, «  Bilan du centenaire » par Antoine Prost, président du comité scientifique du Centenaire de la Grande Guerre.

Hôtel de ville - salle des fêtes


Reims.
La ville de Reims recrute plus de 150 animateurs 

Actuellement, la direction de la jeunesse constitue les équipes d’animation et de direction pour ses centres de loisirs accueillant un public d’enfants et de jeunes âgé de 3 à 17 ans, les séjours qu’elle gère en direct l’été et son dispositif Reims Vital’Eté. Les postes de vacataires ainsi ouverts concernent les petites vacances et/ou les vacances d’été.

 

Informations sur les postes et les modalités de recrutement sur www.reims.fr, dans la rubrique « offres d’emploi ».


Reims. Du 9 janvier au 27 mars

La Comédie de Reims

Pour l’amour de Léon

5 épisodes : 9 et 23 janvier

22 février, 13 et 27 mars

Une création d’Adèle Chaniolleau

et Camille Pelicier

(durée estimée 1h30)

Comment je me suis perdue dans Guerre et Paix

Comment découvrir, se passionner et se perdre dans Guerre et Paix de Tolstoï, en compagnie de Mademoiselle, amoureuse éperdue du roman et de son auteur, qui vous donne cinq rendez-vous au bar de la Comédie. Un voyage plein de rebondissements dans cette immense épopée. Mademoiselle emmènera le théâtre à la rencontre du romanesque lors d’une traversée intégrale de l’œuvre (épisode 1) ; elle se mettra à l’épreuve du désir et de l’état amoureux (épisode 2) ; elle s’enfoncera au cœur d’une bataille militaire (épisode 3) ; elle fera l’expérience de la croyance et partira en quête de la foi (épisode 4). Elle constatera que l’humanité est constamment en état de guerre et cherchera s’il existe un moyen de trouver la paix (épisode 5).

5 épisodes de janvier à mars, à voir de façon autonome ou en intégralité

 

Reims. A partir du 22 janvier

Reims Activités Vacances, vacances d’hiver du 26 février au 9 mars

Inscriptions à partir du mardi 22 janvier

L’accueil est organisé selon la tranche d’âge, pour les enfants et des jeunes âgés de 3 à 15 ans, Au programme, des activités variées, ludiques et éducatives adaptées à leur âge et à leur rythme, ainsi que de l’éveil sportif. A travers l’ensemble des dispositifs proposés, la Ville a l’ambition d’apporter un épanouissement personnel et de développer l’autonomie des enfants et jeunes (habitant à Reims, scolarisés à Reims ou dont l’un des parents y travaille). Inscriptions au 21 rue du Temple, du lundi au jeudi de 8 h 30 à 17 h 30 et le vendredi jusqu’à 17 h.


Reims. 1 > 23 février

Un corps urbain

par Alex Chevalier

Exposition du 1er au 23 février au Lieu Minuscule

Vernissage le jeudi 1er février à partir de 17H en présence de l'artiste

Développant une pratique au travers de laquelle il multiplie les aller-retours entre espace public, espace quotidien et espace de monstration, Alex Chevalier porte un intérêt particulier aux questions de picturalité, de dessin et de langage. 

Pour la première fois, ces images, qui relèvent d’une pratique quotidienne réalisée dans différentes villes et contextes, sont présentées à un public. Comme l’envie d’exposer sous une autre perspective ces jeux entre espace extérieur et espace intérieur que l’artiste place au cœur de sa pratique.

L’exposition “Un corps urbain” est, pour Alex Chevalier, une première tentative d’exposer de l’image comme élément constitutif d’une pratique artistique qui se place du côté du pictural et de l’espace. Bien qu’elle soit présente depuis toujours, l’image a toujours été caché au public et conservait son statut de document de travail. 

Une façon pour l’artiste de mettre l’accent sur le fait que le contexte lui importe peu, mais qu’au contraire, l’objet photographié / filmé et l’histoire qu’ils renferment semblent, eux, l’importer davantage. En décontextualisant chacune de ses images Alex Chevalier crée une nouvelle histoire dans laquelle il se place comme un œil froid et rationnel.

Infos Pratiques

Visite sur rendez-vous semaine & weekend

Le Lieu Minuscule

14B rue hannequin, 51100 reims

03 26 25 24 29

Tram A et B arrêt St Thomas / bus ligne 4 arrêt Blondel à 300m


Reims. 2 février > 9 mars

Découvrez le PROGRAMME FEVRIER 2018 du Studio PASTEL


VENDREDI 2 FEVRIER A 19H 

vernissage de l'exposition « Fantasque » d’Emmanuel Serpe, artiste plasticien

Exposition du 2 au 28 février 


SAMEDI 3 FEVRIER DE 14H A 17H

Atelier ludique « Créateurs de Mondes » d’Emmanuel Serpe, 

Tarif plein : 20€ - Tarif adhérent : 16€ / A partir de 7 ans

Inscription : compagnie.pastel@gmail.com


SAMEDI 10 ET DIMANCHE 11 FEVRIER DE 14H A 18H

Exposition vente éphémère « Bois et Lumières » de Raphaël Zunic, artisan.

Dimanche 11 février : Démonstration de création


DU LUNDI 05 AU VENDREDI 09 MARS DE 14H A 17H

Stage enfants vacances hiver - découverte théâtre, écriture et cinéma avec Florent Lenice, directeur artistique de la Cie PASTEL

100€ la semaine de stage

Réservation : compagnie.pastel@gmail.com


Witry-lès-Reims. Du 12 au 23 février

La compagnie Changer l'Air pose ses valises à l'Escal de Witry lès-Reims

 

Depuis 2009, basée dans le Grand Est (France). Fondée par Léna Chkondali et Sébastien Ménard, fabricants exigeants de spectacles vivants itinérants. Attentifs aux arts dans leurs pluralités, ces deux « artistisants » se réclament de la création non subventionnée et indépendante.

Changer L'air Cie, c'est un théâtre sensible, sérieux et sérieusement drôle, conçu pour familiariser les âmes au monde, aux comportements mouvants de nos sociétés et aux Cultures. Son enjeu est de « Changer L'air » culturel ambiant, en proposant une qualité de théâtre « décodable » dans lequel chacun peut se retrouver et ressentir.

Du 12 au 23 février, ils vont présenter trois spectacles:

"LES CONTES DES SABLES" pour les maternelles:

Il était une fois, la mamie Sirikiki, la plus petit mamie du monde. A ce qu'il parait, elle est tellement petite et légère qu'elle passe son temps à s'envoler à la moindre rafale de vent ! On dit même qu'elle a déjà fait le tour du monde, blottie entre les plumes d'un oiseau migrateur. D'ailleurs, çca n'est qu'à la tombée de la nuit, les soirs de demie lune, à l'heure où les enfants commencent seulement à s'endormir, que sa minuscule maison s'éclaire, là, entre deux cailloux... Alors, il ne faut pas avoir peur de s'approcher doucement. Et, c'est là que les histoires commencent ! Un itinéraire riche porteur de valeurs essentielles. La mamie Sirikiki propose des pérégrinations tant attrayantes que pédagogiques auxquelles les enfants pourront participer activement. Un moment unique de dépaysement aux bruitages et sons venus d'ailleurs, où l'on réveille des contes de sables tout en couleurs.


"LE SACRE DE L'OR BLEU" pour les CP, CE1, CE2 Léna est inquiète, Nébulos, son arbre va mal, très mal. Il a contracté la maladie de l’eau polluée...
Tout au long du spectacle, elle va chercher un remède pour guérir Nébulos. Pour ça Léna aura besoin de l’aide des enfants bien sûr… Au travers d’un chemin quasi-initiatique, la comédienne nous emmène dans ses rêves, à la rencontre de personnages délicieux. Avec les sons et lumières de Sébastien en parfaite adéquation avec Léna, le tour est joué, le spectateur est pris dans l’histoire.
Pour passer d’un monde à l’autre, d’une réalité à l’autre la comédienne se sert d’objet laissés sur son lit d’eau (passage irréel). Après avoir trouvé le remède, le spectacle prend une autre tournure et rend les enfants acteurs de leur avenir, responsables… La fin du spectacle se termine par un rituel qui restera graver dans certains esprits… Une petite graine d’espoir est semée dans leur coeur… car c’est bien là le but, c’est bien cela l’avenir… les enfants.

"LA POUPEE OUBLIEE" pour les CM1, CM2 dans la salle de spectacle de l'Escal. C'est l'histoire d'une Poupée délicieusement drôle, qui cherche à rencontrer et surtout à plaire à la petite fille aux allumettes de la célèbre histoire d'Andersen.
Entre petits et grands caprices, soucis de langage et questions à n'en plus finir, celle qui se fait appeler "Poupette", aborde avec un naturel
désarmant la question de l'enfant roi dans les familles et de l'importance du jouet unique et précieux.
Du 12 au 16 mars, des ateliers de médiation sont prévus pour les élèves au sein des écoles élémentaires.


Rethel. Du 14 au 23 février

e Théâtre Louis Jouvet de Rethel vous propose 9 films dans le cadre du 28ème Festival Les enfants du cinéma !

Du 14 au 23 février 2018

À la découverte du monde / dès 3 ans

jeudi 15 à 9h et 10h + mardi 20 à 10h15

Le vent dans les roseaux / dès 5 ans

vend. 16 à 14h + mardi 20 à 9h + vend. 23 à 14h

Un conte peut en cacher un autre / dès 7 ans

mercredi 14 à 10h15 + lundi 19 à 15h10

jeudi 22 à 9h, 10h15 et 13h45

La jeune fille sans mains / dès 9 ans

jeudi 15 à 14h + vend. 16 à 8h30

Wallay / dès 11 ans

mercredi 14 à 8h45

lundi 19 à 8h30 et 10h15

Rara (vost) / dès 13 ans

vendredi 16 à 10h15 + jeudi 22 à 15h

01:54 (vost) / dès 15 ans

mercredi 21 à 9h30 + vend. 23 à 10h10

Fantastic birthday (vost) / dès 13 ans

lundi 19 à 13h30

Le miracle de Berne (vost) / dès 13 ans

mardi 20 à 13h30

Tarif unique : 3,50€

Renseignements : 03 24 39 67 76

http://lesenfantsducinema.fr


Reims. Du 15 février au 29 avril

nouvelle exposition au frac champagne-ardenne

plein jeu #1

Œuvres de Tom Castinel, Gaëlle Choisne, Rémy Drouard, Manon Harrois, Antonin Horquin, Laura Porter, David Posth-Kohler, Pablo Réol, Octave Rimbert-Rivière, Mükerrem Tuncay

Dix jeunes artistes sont invités en résidence pendant le montage de l’exposition pour construire/déconstruire ensemble une œuvre commune/individuelle. À eux de jouer !

Plein jeu #1 est la première exposition d’une série, consacrée à la scène artistique émergente. Le premier opus de cette manifestation est dédié à la collaboration, à la co-création et aux collectifs d’artistes à géométrie variable. Dix artistes sont invités à Reims en amont de l’exposition pour une « résidence-montage », pendant laquelle ils travaillent ensemble à la construction de l’exposition. L’hybridation est au cœur de leurs pratiques artistiques respectives ; les éléments qui composent leurs langages visuels sont sans cesse réutilisés dans de nouvelles installations. C’est cette pratique du « remix » permanent qui est ici mise en jeu. La confrontation de leurs œuvres, dans les espaces du FRAC Champagne-Ardenne, va-t-elle donner lieu à de nouvelles combinaisons ou à des ruptures ? Leurs « sculptures nomades » vont-elles entrer en résonance, interagir ou au contraire, affirmer leurs singularités ?

Commissaire de l'exposition : Marie Griffay

Exposition du 15 février au 29 avril 2018
Vernissage le mercredi 14 février 2018 à partir de 18h00, en présence des artistes
Entrée libre, accessible à tous


Ay. Du 16 février au 8 juillet
Le Pressoir à Images

Exposition présentée du 16 février au 8 juillet 2018 à

L'Institut International des Vins de Champagne, à Aÿ, à l'occasion du 20e anniversaire de La Villa-Bissinger.

Environ 60 dessins concernant le monde du Champagne seront présentés dans cette belle maison consacrée à la vie culturelle du Champagne et l'apprentissage de sa dégustation.

Villa Bissinger, 15 rue Jeanson, 51160 Ay, entrée libre du lundi au vendredi de 14 à 18h,

le samedi sur réservation : 03 26 55 78 78  infos@villabissinger.com


Reims. Du 17 février au 21 mai

Regard sur … Simone Boisecq. Dessin

Exposition, musée des Beaux-Arts, du samedi 17 février au lundi 21 mai 2018

Le dessin est l’écriture des formes, mais il n’échappe pas à la lumière » écrivait Simone Boisecq à Alger en 1942 (*). Cette artiste discrète et talentueuse, écrit, dessine et sculpte sans discontinuer. Participant aux débats majeurs autour de la figuration et de l’abstraction de la seconde moitié du XXe siècle, Boisecq fréquente Picasso, Brancusi, Vieira da Silva. Le Centre Pompidou a d’ailleurs récemment accepté en donation trois de ses sculptures. Le musée des Beaux-Arts, qui en conserve douze depuis 2004, a tenu à présenter un aspect de la création de l’artiste : des dessins d’imagination et de sculptures.

 

Ainsi, le musée révèle la force de l’oeuvre de Simone Boisecq sur papier, imprégnée d’une liberté et d’une audace spécifiques. Autour d’une sélection d’une trentaine de feuilles, il propose un dialogue inédit avec des objets et certaines des sculptures qui font écho aux dessins présentés. En effet, l’artiste tantôt dessine instinctivement, autant qu’elle modèle, des formes ancestrales en puisant dans sa mémoire, nourrie de promenades ensoleillées, de lectures et d’amitiés artistiques. Tantôt, elle tente de reproduire successivement et inlassablement ses sculptures issues de la terre, moulées en plâtre puis souvent réalisées en bronze. De la figuration archaïque à l’abstraction organique, Boisecq nous propose un univers de poésie et de magie.


Châlons-en-Champagne. Du 19 au 25 février

Le Festival Clown et marionnette arrive à grand pas. Il aura lieu du Lundi 19 au 25 février 2018. Cette année, le festival sera au coeur de la ville, à la Salle Rive Gauche et à La Comète. Cette nouvelle édition débutera par une tournée dans les établissements scolaires du lundi 19 au mercredi 21 février. Puis se poursuivra dès le mercredi 21 jusqu’au dimanche 25 février dans le centre ville de Châlons.

Imaginé pour rapprocher deux disciplines très marquées par une image galvaudée liée à la sphère enfantine, le FESTIVAL CLOWN ET MARIONNETTE revendique une création contemporaine, sachant renouveler les formes de leur pratique.

Découvrez les univers et les esthétiques uniques des compagnies programmées sur le festival.

Partez à la conquête de l’amour en kayak, traversez les terres inconnues de la Turakie et explorez le monde à travers une

lucarne… Des voyages et des histoires incroyables à découvrir le temps d’un spectacle.

Alors n’hésitez pas ! Venez en famille, solo ou entre amis retrouver ces étranges et inventives figures du rire et de l’absurde. Une

semaine de détente au coeur de l’hiver !

www.furies.fr


Reims. 23 février

Le 23 novembre 2017 un ami proche de l’association TRAC nous quittait suite à une grave maladie. Léon Robinet, pour le nommer, a entre autre commis ces 20 dernières année tous les visuels de Jonglissimo, le logo du Temps des Cerises, celui de l’association TRAC, la réalisation du journal du Temps des Cerises et bien d’autres choses encore. Léon Robinet, au-delà de cela, était un harmoniciste accompli qui a participé à de nombreuses formations de rock alternatif locaux.

A quelques-uns de ces amis nous avons décidés qu’il était important de lui rendre hommage. Nous avons imaginé trois rendez vous sur l’année 2018 qui sont présentés dans le dossier de presse en pièce jointe.

Le premier va être au Centre Culturel Saint Exupéry le vendredi 23 février 2018 et sera principalement axé sur la musique. Pour cette occasion des groupes (dont il a fait partie) se sont reformés, des formations se sont trouvés. Tous là pour que se vivent une soirée en hommage à un talent Rémois méconnu : Léon Robinet.


Sedan. 24 février

Prochain concert de l'association Sapristi!! qui, depuis 1994, œuvre pour le développement des Musiques Actuelles dans les Ardennes.

C'est par un concert Rap que l'année 2018 commencera pour Sapristi.

Nous accueillerons, à la MJC Calonne de Sedan le samedi 24 Février, le faiseur de tube "J'pète les Plombs". Vous avez bien évidemment reconnu Disiz La Peste.

En première partie le Marnais Deinos MC.

A noter que le concert suivant aura lieu le 17 Mars avec une soirée Métal (Ultra Vomit)


Reims. Du 24 février au 10 mars

Des vacances d'hiver réussies avec la ville de Reims

Du samedi 24 février au dimanche 10 mars

Enfants et jeunes bénéficient pendant les deux semaines de vacances scolaires d’une offre très large d’activités, souvent gratuites ou à tarif très accessible. Au programme : un accueil de qualité en centres de loisirs (de 3 à 17 ans) avec, entre 7 et 11 ans, un choix de stages sportifs. Côté sport également : diverses formules au centre équestre situé à Tinqueux, dans les piscines Château d’Eau et Talleyrand et une séance publique chaque jour, à la patinoire Albert 1er. Côté culture, culture scientifique y compris, l’offre est toujours foisonnante. Le planétarium programme diverses séances chaque jour. Les équipes des médiathèques, bibliothèques et musées municipaux proposeront des dizaines de créneaux à vivre en solo ou en famille. À noter sur les agendas : le 4 mars correspond à un dimanche culturel avec entrée gratuite dans les quatre musées de la Ville et l’ouverture de la médiathèque Jean Falala (l’après-midi).


Reims. A partir du 25 février

Les Halles du Boulingrin, nouveau terrain de jeux dominical des Rémois

Pratik sport investit les Halles du Boulingrin chaque dernier dimanche du mois. Les Rémois sont invités à troquer leur cabas contre leur tenue de sport. Le Boulingrin sera le théâtre de combats de boxe, de lutte mais aussi de capoeira ou de taekwondo le 25 février prochain : une première ! Ce rendez-vous sportif, lancé fin 2016 et tourné vers la pratique 100% gratuites, monte en puissance. Pratik sport complète le programme des « dimanches aux Halles » avec un maître mot, la pratique sportive. Les Halles se jouent des disciplines pour attirer de plus en plus de Rémois et de visiteurs sous ses voûtes, après le marché aux livres, les démonstrations culinaires de grands chefs ou le marché des artisans d’art.

 

Les rendez-vous vitaminés de Pratik sport s’étendent au marché couvert du Boulingrin pour offrir aux Rémois une nouvelle animation mensuelle. Les 800 m2 de la structure classée revêtiront leurs plus belles tenues… sportives, tous les derniers dimanches du mois, de 10h à 18 heures. Des animations à pratiquer en solo, entre amis ou en famille, sont proposées à tous par la ville de Reims avec la complicité d’associations sportives rémoises. Ces activités entièrement gratuites sont encadrées par des spécialistes de chaque discipline.

Coup d’envoi, le 25 février, avec les jeux d’opposition avant la suite de ce rendez-vous éclectique : football (25 mars), sports zen (29 avril), sports de raquettes (27 mai), voitures radiocommandées (24 juin), sports ludiques (29 juillet), danse, zumba et gym suédoise (26 août), gymnastique (30 septembre), handball et volleyball (le 28 octobre), VTT et BMX (le 25 novembre).

14 disciplines et encore plus d’associations

Au programme du premier « dimanche aux Halles » version sport, 13 disciplines – souvent méconnues – à expérimenter grâce à des passionnés issus d’une quinzaine de clubs : boxe anglaise (Wilson boxing club), boxe française (Reims boxe française), capoeira (association Planta do pé), full contact (Cercle rémois des arts martiaux), judo (amicale Carteret, Dojo rémois, Judo Reims métropole, Judoclub orgeval), karaté (Karaté club de Reims), lutte (Cercle des lutteurs rémois), MMA ou arts martiaux mixtes (Europe top team France), Muay Thai (ou boxe Thaï avec l’association Face à face), savate défense (méthode de défense avec le Cercle rémois de boxe française), taekwondo (Daehan taekwondo-club), viet vo dao (Viet vo dao minh long duong) ou yoseikan budo (Reims Yoseikan Budo).


Reims. 26 février > 10 mars

L’école de cirque Supercrampe de Reims va proposer des stages cirque pendant les vacances d’hiver du 26 février au 10 mars.

Stages Initiation-découverte pour les 5-7 ans et 8-11 ans du 26 février au 2 mars et 5 au 10 mars de 10h à 12h 55€ la semaine,

Stage Baby cirque pour 4-5 ans du 26 février au 10 mars de 16h30 à 17h30, 40€ la semaine

Pour tous renseignements:

2 rue Clovis Chézel 51100 Reims
tél: 03.26.86.05.72
mail: ecole.supercrampe@free.fr


Reims. 26 février > 2 février

Le Traitement

précédé de Messager de l’amour

26 janvier > 2 février
à la Comédie

textes Martin Crimp

mise en scène Rémy Barché

(durée estimée 3h15 avec entracte)

Dans le tumulte de la ville, elle ne sera plus seule…

Anne, jeune femme victime d’un traumatisme voit son histoire personnelle pillée par un couple de producteurs new-yorkais sans scrupule. Chez Crimp, le faux devient plus réel que le vrai. Anne se sent dépouillée de son existence et a, peu à peu, l’impression troublante de devenir un personnage… New York n’est-elle pas en fait le personnage central ? Cette ville et son énergie dévorante ?

 

Soissons. Du 26 février au 2 mars

Stages Cirque enfants à partir de 6 ans

A la Salle Timbanque, à Soissons

Les jeunes s’initieront ou se perfectionneront dans les arts du cirque :
jonglerie, acrobatie, aériens, équilibre sur objets…
Suite aux intempéries, nous avons un souci avec notre chapiteau, nous ne pouvons accueillir le stage à Pargny Filain et nous en sommes vraiment désolés.

Heureusement, notre école de cirque 26 rue de meneau à Soissons, peut accueillir tous les enfants dans les mêmes conditons que prévues :

- le matin de 9h30 à 12h00

- l'après-midi de 14h00 à 16h00

Si vous ne pouvez pas faire le déplacement, nous vous proposons de les emmener avec notre minibus le matin, en partance de Pargny Filain.

- Départ de la compagnie Isis à 9h00

- Retour à la compagnie Isis 12h30
Tarifs :

65€ / demie journée

Adhésion 12€ (valable 1 an, donne droit à une entrée gratuite au spectacle de Noël ou au festival Festisis)

Compagnie Isis

4 rue de la Tuilerie 02000 Pargny Filain
26 rue de Meneau 02200 Soissons
03 23 21 59 72


Reims. Du 26 février au 1 mars

20e stage de danse au Conservatoire !

Du lundi 26 février au jeudi 1er mars - Inscriptions à partir du 8 janvier

Le seul Conservatoire de l’ex-Champagne-Ardenne labellisé CRR par l’Etat organise un stage annuel de danse en partenariat avec l’Opéra de Reims et le Malandain/Ballet Biarritz. 100 places sont ouvertes pour danseurs, à partir de deux années de technique (dès 9 ans) et jusqu’au niveau supérieur. Catherine Leblanc, professeur de danse classique et coordinatrice des cursus de danse au CRR de Reims a invité des personnalités de portée nationale et internationale. Au programme : danse classique et de caractère avec Léonid Pissarenko, danse contemporaine avec Julien Desplantez et danse jazz avec Bruce Taylor. Deux offres complémentaires sont également proposées (gratuites) : une rencontre/vidéo autour du ballet « Noé » de Thierry Malandain qui sera donné à l’Opéra de Reims en mai 2018 et des ateliers de transmission autour de ce ballet.

ICI le programme en détail


Reims. Du 27 février au 6 mars

Le Centre des monuments nationaux présente au palais du Tau à Reims ses actions pour les enfants et les familles pendant les vacances d’hiver dans le cadre de l’exposition « Speedy Graphito au palais du Tau » :

« Dans l’atelier de l’artiste et dans la rue… »

« Le monde de Speedy Graphito »

« Graffe ton tee-shirt »

A l’occasion des vacances d’hiver et dans le cadre de l’exposition temporaire « Speedy Graphito au palais du Tau », le service des publics du monument propose des actions éducatives ludiques pour petits et grands à travers trois activités.


> FAMILLES

Livret-jeu : Speedy Graphito au palais du Tau

Pour les 6-10 ans

Un livret-jeu est remis gracieusement aux enfants venant visiter l’exposition en famille.

Dans l’atelier de l’artiste et dans la rue…

Mardis 27 février et 6 mars à 14h30

Pour les 4-6 ans

Speedy Graphito est un artiste qui travaille dans un atelier et dans la rue. Venez découvrir ses oeuvres et ses outils de travail.

Le monde de Speedy Graphito

Jeudis 1er et 8 mars à 14h30

Pour les 7-10 ans

Mickey, Bob l’Eponge, les pokémons… tous ces personnages peuplent les oeuvres de l’artiste. Venez les découvrir avant de créer votre composition avec pochoirs et peinture et inventer une nouvelle histoire.

> JEUNE PUBLIC

Graffe ton tee-shirt

Vendredis 2 et 9 mars à 14h30

Pour les 11-14 ans

Speedy Graphito s’inspire des personnages de jeux-vidéo et de comics dans son art. Viens graffer ton tee-shirt en s’inspirant de ses oeuvres !

Nb : les familles apportent un tee-shirt blanc.

Enfant 7,50€ - un adulte accompagnant gratuit

Nombre de places limité.


Et pour les maisons de quartier, centres de loisirs…

Dans l’atelier de l’artiste et dans la rue…

Pour les 4-6 ans

Speedy Graphito est un artiste qui travaille dans un atelier et dans la rue. Viens découvrir ses oeuvres et ses outils de travail.

Sur les pas de Speedy Graphito

Pour les 7-14 ans

Les jeunes découvrent l’univers de l’artiste, « DJ des arts plastiques » et créent une fresque collective avec pochoirs et peinture

110€ pour un groupe

Renseignements et réservations au 03 26 47 81 79 ou sur palaisdutau@monumentsnationaux.fr


Reims. 27, 28 et 29 février

Pendant les vacances d'hiver, l'écoappart' Clairmarais sera ouvert et vous propose 3 demi-journées d'animation pour parents et/ou enfants :

Au programme :

mardi 27 février de 14h à 16h : Atelier fabrication lessive

mercredi 28 février de 9h30 à 11h30 : Atelier jeux autour du tri des déchets et du recyclage

jeudi 29 février de 14h à 16h : Atelier Recycl'boîtes de conserve


Reims. Du 2 au 31 mars

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Exposition « Eiga posta (映画ポスター) » de GOKAIJU, artiste graphique

Du 02 au 31 mars 2018

Vernissage vendredi 02 mars 2018 à 19h

Avant le frisson du grand écran, c’est d’abord l’affiche qui fait rêver, comme la promesse d’une rencontre qui ne laissera jamais indifférent. En créer de nouvelles, à partir de l’amour du cinéma, c’est une façon de rendre hommage, d’inviter à la découverte ou à la re-découverte, peut-être avec un angle de vue légèrement décalé, à l’image du melting pot d’affiches présentées.

Gokaiju a choisi des films d’époques, d’origines et de genres différents pour remettre leur accroche originelle sous les lumières des projecteurs du Studio Pastel. Preuve que l’on peut avoir une vision unique, mais qu’on peut aussi la partager à travers les représentations collectives qui nous habitent.

Petit mot sur l’artiste : S’il est vrai qu’il est né et vit à Reims, Gokaiju est un explorateur graphique. Nourri au champagne et aux références pop dans ce qu’elles ont de plus authentiques, il propose une promenade dans l’imaginaire collectif du cinéma. Sa patte visuelle, au-delà du sceau qu’il appose sur chacune de ses créations, donne une originalité nouvelle à chaque détournement d’affiche.


Région. Jusqu’au 4 mars

L’Institut Régional du Travail Social de Champagne –Ardenne ouvre une seconde session d’inscriptions aux concours d’Assistant de service social, d’Educateur spécialisé, d’Educateur de jeunes enfants, à compter du Lundi 29 janvier 2018.

La clôture des inscriptions aura lieu le dimanche 4 mars 2018.

L’épreuve écrite se tiendra le mardi 13 mars 2018.

Les inscriptions se font uniquement sur le site de l’IRTS CA :

www.irts-ca.fr


Reims. 4 mars

Dimanche culturel

Pour le dimanche culturel du 4 mars, l’entrée sera gratuite dans les musées Saint-Remi, des Beaux-Arts, de la Reddition et du Fort de la Pompelle. La médiathèque Jean Falala sera ouverte l’après-midi. Le public est notamment invité à assister à la conférence « La 3D au service des musées » initialement prévue en janvier et reportée à titre exceptionnel, découvrir les collections des musées et/ou à participer à des animations.


Reims. 8 mars

L'association "Femmes-relais 51" organise dans le cadre de la journée du droit des femmes, un forum à la date emblématique du 8 mars sur la thématique "Être libre au féminin".


Cet événement se déroulera au sein de la Maison de Quartier Billard, espace la Nacelle au 3, Rue du Dr Billard de 14h à 17h, et est ouvert à toutes et tous, sans limitation d'âge. A noter qu'une projection du film "Wadjda" suivie d'un temps d'échange se déroulera à 9h à la Maison de quartier Wilson Ste Anne (sachant que la capacité d'accueil de la salle est limitée à 20 personnes)


Une troupe de forum théâtre, produira des saynètes sur ce thème,accompagnés des usagers bénévoles de l'association, chaque saynète donnant lieu ensuite à un temps d'échange avec le public.

Une exposition de sculptures réalisées par des femmes fréquentant l'association, sera mise à l'honneur.


Pour information complémentaire : 06 46 63 24 44


Reims. 9 et 10 mars

4e édition du festival Reims BD 2018

Vendredi 9 et samedi 10 mars, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h à l’Espace d’Erlon

La quatrième édition du festival de bande dessinée est organisée par le Rotary Club Reims au profit de Polio Plus, ONG qui ambitionne d’éradiquer la poliomyélite à travers le monde. Seront présents, 15 auteurs de bandes dessinées pour dédicacer leurs albums et vendre des œuvres originales. C’est aussi l’'occasion de découvrir de nouveaux auteurs locaux et nationaux tout en faisant une bonne action. Clôture de ce festival par une soirée de Gala inédite, concert live jazz soul et dessin d'une planche de BD en direct. Tous les bénéfices seront également reversés à Polio Plus.

Plus d’infos


Vitry-le-François. 10 mars

Samedi 10 mars – 20h30

Salle l’Orange Bleue

The Noface + The dirty work of soul brothers

The Noface, ex Skip The Use, c’est puissant, très rock et ça fait déjà bien causer !


Reims. Jusqu’au 12 mars

« Ma ville en vert » : habitants, à vos idées !

Les projets déposés avant le 12 mars seront soumis au vote des internautes.

 

Depuis 4 ans, la ville de Reims propose aux habitants réunis en association de participer à un grand appel à projets écologiques. A la clé, un soutien financier pouvant aller jusqu’à 5 000 euros pour permettre aux projets lauréats de devenir réalité. Les candidats seront départagés grâce aux votes des internautes. Ouverture des votes du 16 mars au 20 avril !

 

En 2017, plus de 800 internautes ont participé au vote en ligne, sur le site de la ville. Ce sont finalement le projet de fontaine aquaponique porté par l’association Fikus et réalisé pendant l’été 2017, place du Forum, ainsi que le projet de Cantine Zéro Gaspi de l’association Les Bons restes qui ont été récompensés.

 

L’objectif de l’appel à projet « Ma ville en vert » est de valoriser les actions écologiques portées par les acteurs du territoire et de permettre aux habitants d’agir sur leur cadre de vie. La remise des prix aura lieu le samedi 19 mai, aux halles du Boulingrin. Attention, les associations candidates ont jusqu’au 12 mars pour se faire connaître ! Les internautes pourront se prononcer en faveur de leur projet préféré entre le 16 mars et le 20 avril.

 

Que cela soit à travers l’appel à projet « Ma ville en vert » ou le lancement du permis de végétaliser créé en lien avec l’association des Incroyables comestibles, la ville de Reims cherche à associer les habitants à sa politique d’écologie urbaine.

Les dates à retenir…

· 12 mars : fin du dépôt des dossiers (via le formulaire présent en bas de page)

· du 13 au 15 mars : sélection et vérification des dossiers

· du 16 mars au 20 avril : vote des internautes pour leur projet préféré

· 19 mai : remise des prix


Vitry-le-François. 13 mars

Mardi 13 mars – 20h30

Salle Simone Signoret

L’Avaleur

Avec : Nadine Darmon, Marilyne Fontaine, Xavier Gallais, Robin Renucci, Jean-Marie Winling

« Ce conte cruel et drolatique nous donne à voir un système destructeur mortifère. Et on se laisse porter par des

comédiens de premier rang habiles à nous plonger dans cette histoire fondamentale pour comprendre le monde

d’aujourd’hui. » MYRIEM HAJOUI, A NOUS PARIS


Châlons-en-Champagne. Du 14 au 20 mars

La Fête du court métrage

DU 14 AU 20 MARS 2018

La Comète - Scène Nationale - Cinéma

Châlons-en-Champagne - via La Comète Scène nationale  et le Festival international de Cinéma War On Screen - choisie pour être ville ambassadrice de La Fête du court métrage

Cinéphiles ou néophytes, jeunes publics, familles et passionnés : La Fête du court métrage permet à tous de découvrir le court métrage au travers de projections partout en France et à l'international (plus de 6 000 lieux de projection !). Dans 30 villes ambassadrices du festival (dont Châlons-en-Champagne) c'est aussi l'occasion de rencontres, ateliers, masterclass et bien sûr de projections.

Renseignements & réservations :

la-comete.fr / cinema@la-comete.fr

La Comète - Scène Nationale de Châlons-en-Champagne - Tél : 03 26 69 50 99 (du mardi au vendredi de 13h à 18h30)


Reims. Du 15 au 18 mars

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Ciné PASTEL participe à la Fête du Court Métrage

Du jeudi 15 au dimanche 18 mars 2018

Entrée libre - Réservation conseillée


A l’occasion de la Fête du court métrage, la Compagnie PASTEL lance son nouveau projet :    Le Ciné PASTEL, un cinéma de court métrage pour tout public. Venez découvrir des acteurs comme  Gad Elmaleh, Nathalie Baye, Jamel Debouze, Gaspard Proust, Guillaume Canet... dans des formats courts ainsi que de nouveaux talents et des scénarios surprenants. Pendant cette période festivalière, 47 courts métrages seront projetés pour plaire aux petits comme aux grands.


Reims. A partir du 21 mars

ECOAppart' Clairmarais

A compter du 21 mars 2018, nous proposons un atelier autour du recyclage des textiles, les mercredis de 9h30 à 11h30, sur 10 séances.

Le but de cet atelier est d'apprendre à transformer de vieux vêtements en nouveaux vêtements, en sacs, en bijoux, objets de déco etc et donner une seconde vie aux divers textiles.

Les participants seront guidés par une animatrice Pascale BROUET et pourront fabriquer leur propre objet ou vêtement (coussin, sac, collier, robe, chemisier...). Nul besoin de maîtriser la couture !!!

Nous mettons à disposition un local, des machines à coudre, à vous d'apporter la matière première, votre créativité et vos envies...

Attention : le nombre de places est limité, inscriptions obligatoires.

Nous demandons une participation de 20 euros.

Réunion d'information le mercredi 14 mars  à l'écoappart à partir de 10 heures pour les personnes intéressées, afin de préciser les modalités d'organisation, de recenser les envies de chacun et d'obtenir plus de renseignements.

ECOAppart Clairmarais

Tél. : 03 26 77 05 94 & 06 70 23 81 70


Bazancourt. 23 mars

Qu’est-ce que le théâtre ?

Théâtre Dijon Bourgogne CDN

Hervé Blutsch et Benoît Lambert

La Filature, Espace Socio-Culturel de Bazancourt

Vendredi 23 février / 20h30

S’ennuie-t-on toujours au théâtre ? Quel Quotient Intellectuel minimum avoir pour aller au théâtre ? A-t-on le droit de s’endormir ou de partir avant la fin ? Faut-il avoir du talent pour être spectateur ? Insolites, drôles et décalés, ces professionnels du théâtre vous diront avec humour tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art dramatique sans jamais oser le demander !

Une « fausse » conférence désopilante qui met à mal tous les préjugés sur le théâtre.


Reims. 24 mars

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Masterclass : création d’une affiche de cinéma en LIVE avec GOKAIJU, artiste graphiste.

Samedi 24 mars 2018 de 14h à 17h

Tarif plein : 10€ - Tarif adhérent : 8€

Inscription : compagnie.pastel@gmail.com


Fan du 7ème art… l’artiste vous donne les clés pour concevoir une affiche de cinéma personnalisée et développer vos compétences graphiques. Lors de cette performance, Gokaiju créera en live l’affiche du film qui aura obtenu le plus de votes sur la page Facebook de l’événement tout en vous expliquant sa technique.

Apportez votre ordinateur avec le logiciel photoshop pour tenter de reproduire simultanément ou bien assistez à sa performance en prenant des notes. A la fin de cette Masterclass, chacun repartira avec un fond d’écran de cette création unique. Pas besoin d’être un pro, au contraire, cet atelier est ouvert à tous et peut permettre l’apprentissage des bases d’un logiciel de montage photos.

Matériel à prévoir : un ordinateur portable avec le logiciel « Photoshop » (ou sa version d’essai).


Reims. 29 mars

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Soirée caritative : « Les arts s’unissent contre le cancer »

Organisée par Picky Hair en partenariat avec la Compagnie PASTEL

Jeudi 29 mars 2018 de 19h à 21h30

Salle Sorbon - Chapelle St Sixte à Reims
Tarif : 10€

Prévente des billets : à Picky Hair et au Studio PASTEL au 6 rue de l’écu à Reims.


Le défilé de mode sera au cœur de l’événement sous le thème de l’orchidée, symbole de la femme. A cela se joindront de nombreuses surprises afin d’exalter votre soirée.

Lors de l’entracte vous  pourrez déguster gâteaux maisons et boissons. Les fonds seront entièrement reversés aux associations « 1000 femmes 1000 vies » et « Ensemble pour Elles ».


Reims. 31 mars

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Lancement du Ciné PASTEL au Studio PASTEL

Soirée d’inaguration le 31 mars 2018 à 20h - Entrée libre - Réservation conseillée

En partenariat avec Jérôme Descamps de la Pellicule Ensorcelée et Florent Chaffiol, vidéaste


Un cinéma de court métrage où seront organisées des projections originales : CinéAfterwork le jeudi, CinéMidi le vendredi et CinéPetitDej’ famille le samedi. Prix de la séance : 2€.

Lors de cette soirée de présentation seront diffusés en avant-première les films du mois d’avril.


Reims. A partir du 2 avril

PROGRAMME MARS 2018 STUDIO PASTEL

Troisième trimestre : cours de théâtre, écriture et cinéma - enfants, jeunes, adultes

A partir du lundi 2 avril au Studio PASTEL

Inscription : compagnie.pastel@gmail.com

Cours enfants (7-11 ans) : Mercredi (13h30-15h00)

Cours jeunes (12-17 ans) : Mercredi (15h30-17h00)

Cours adultes (18 ans et plus) : Lundi, mardi, mercredi (20h-21h30)

Tarifs : 100€ le trimestre (10 cours). Tous les cours sont accessibles et ouverts à tous.

Eveiller l’imaginaire, apprendre à écouter, développer sa confiance, rencontrer l’autre, s’amuser à travers des improvisations, inventer des histoires, apprendre à jouer face à la caméra et réaliser votre première scène de théâtre et de cinéma !


Reims. 14 avril

Lucky Peterson, légende du blues à Reims

L’américain Lucky Peterson sera en concert pour la première fois à Reims sur la scène de la Cartonnerie le samedi 14 avril 20h.
 

Lucky Peterson a le blues dans le sang ! Quelques nuits blanches au club de son père, le Governers’Inn, où se sont succédés Muddy Waters, Buddy Guy ou Willie Dixon, et un instinct qui le pousse à s’emparer de l’orgue dès l’âge de 5 ans...

L’enfant prodige devient rapidement un génie du Hammond B3 ! Un instrument dont il explore les moindres sonorités auprès de son mentor Jimmy Smith, véritable locomotive du label Blue Note dans les 50’s. Avec son jazz’n’blues, le musicien a marqué l’époque et le jeune Lucky, qui lui rend hommage aujourd’hui. Une immersion au bon vieux temps des vinyles et de la soul, un art que maîtrise comme personne l’heureux légataire d’une tradition ardente.


Bouvancourt. 14 et 15 avril

Les Rencontres Instants Nature de Bouvancourt 51 le 14 et 15 avril 2018

250 photos

27 photographes (régionaux et autres)

7 sites d’expo dans le village

Entrée gratuite

petite restauration sur place

Initiation à la macrophotographie le samedi matin et dimanche matin


Reims. 14 et 15 avril

« Ateliers d'artistes »: rendez-vous les 14 et 15 avril

L'édition 2018 des "Ateliers d'artistes" aura lieu le samedi 14 et le dimanche 15 avril. Cette manifestation permet l'ouverture au public des lieux de production et d'exposition rémois dédiés au domaine des arts plastiques. Environ 40 lieux ouvrent leurs portes chaque année, réunissant plus de 120 artistes. Pour les artistes, il est encore possible de s’inscrire jusque fin janvier en téléchargeant le bulletin d’inscription sur le site du Trésor.

Plus d’infos


Epernay. Du 16 au 19 avril

CERCLE D'AMITIE FRANCO-MAROCAIN

Dans le but de favoriser le dialogue entre les cultures et de renforcer la cohésion sociale sur notre territoire, le cercle d'amitié franco-marocain organise une semaine d'échanges entre écrivains, artistes, stylistes, cuisiniers, éducateurs spécialisés, et  le champ du handicap, sparnaciens et marocains.

Toutes ces manifestations seront ouvertes à un large public : élèves de primaire, collégiens, lycéens, jeunes, familles, toute personne intéressée et se dérouleront à la salle Odile Kopp dans le quartier Bernon ; elles visent la réussite éducative, l'enrichissement culturel de tous, le mieux vivre ensemble et, renforcera l'attractivité du quartier

Elles s’inscrivent dans un travail mené en amont par des relations régulières avec des partenaires marocains lors de voyages ouverts à tous à but culturel et social et des manifestations à Épernay (soirée culturelle à la médiathèque Rondeau et forum des associations)


Lundi 16 avril :

Matin : découverte d'Épernay ou visite du C.A.T pour les 4 jeunes handicapés marocains et leurs éducatrices accompagnés par Dany et Chantal

Installation de l'exposition de peintures salle O. Kopp

Les deux chefs -cuisiniers d'Épernay (de la table Kobus et du Cook’in) viennent travailler dans les cuisines du lycée Hessel avec un demi groupe de CAP (aide en milieu familial) et les 4 jeunes en situation de l’handicape marocains et leurs 2 accompagnatrices de l’association EL MOUSTAKBAL, réalisation de pâtisseries à déguster.

Mardi 17 avril :

Matin : visite si possible des caves et musée de l'affiche De Castellane et/ou Moët et Chandon pour nos invités marocains avec les ambassadeurs du patrimoine Sparnaciens.

Midi : dans le cadre du "déjeuner presque parfait " organisé par le lycée Hessel en partenariat avec d'autres établissements, les jeunes Marocains sont invités à déjeuner. 

À 14h : défi lecture par les élèves du lycée Hessel à la salle Odile Kopp à partir de la lecture de quelques contes en la présence de deux écrivains -professeurs (Lahsen Bougdal, Mohamed Hijou), et échange avec le public intéressé par la littérature arabe en fin d'après-midi.  Pauses musicale et acrobatique, goûter.

Mercredi 18 :

Matin : visite de la collection orientaliste du musée des Beaux -Arts de Reims pour les artistes marocains et les volontaires, puis de la cathédrale 

18h30 : vernissage de l'exposition de peinture en présence des 6 artistes (3 Français et 3 Marocains dont 2 femmes et 1 homme Aïcha AJRI, Siham TAHRI, Bouchaïb KHALDOUNE)

Ouverture au public, collectivités, mécènes

Jeudi 19 :

Matin : J. Colson et les artistes marocains présentent leurs œuvres à un groupe d'apprenants de langue française dans la salle d'exposition (O. Kopp)

15h : défilé de kaftans marocains et du prêt à porter inspirer des traditions marocaines agrémenté de musique en présence des deux stylistes Nazik JEBRIL et Rachida EL MORABET.

18h : Projection d’un film autour du parcours de femmes en présence de son réalisateur


Reims. 15, 16 et 17 juin

La Magnifique Society 2018

Reims, Parc de Champagne

15, 16, 17 juin 2018

www.lamagnifiquesociety.com


Reims.

Demandez le guide des collections du musée des Beaux-Arts !

Editions Liénart, 256 pages, 110 chefs-d’œuvre commentés

Un véritable ambassadeur de la richesse des collections du musée des Beaux-Arts. Plus encore : un aperçu de ce que le musée donnera à voir aux visiteurs dans les années 2020, avec l’ambitieux projet de réhabilitation et d’extension sur site en cours. Tels sont les objectifs de l’ouvrage récemment publié autour d’œuvres sélectionnées par l’équipe. Les historiens de l’art, eux-mêmes, méconnaissent certains des points forts
du musée des Beaux-Arts de Reims qui doit beaucoup à la générosité constante de collectionneurs.

 

Un ouvrage de qualité coédité par la ville de Reims et publié aux éditions Liénart à un tarif très accessible

L’avant-propos évoque l’historique du musée avec les legs et dons depuis sa création en 1795, avant de présenter les axes forts du futur musée qui ouvrira dans les années 2020. Au fil des notices d’œuvres écrites par 7 auteurs – toute l’équipe de conservation, le service des publics et le conseiller pour les musées à la DRAC Grand Est –, le lecteur est invité à un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen : de la Renaissance à l’Art Déco en passant par la peinture du Grand Siècle, l’Impressionnisme et l’œuvre inclassable de l’artiste franco-japonais Léonard Foujita ! Un format pratique, une couverture cartonnée mate à l’esthétique nouvelle et un prix très accessible de 20 € augurent d’un grand succès. Le guide est vendu au musée des Beaux-Arts et via le réseau Liénart (en janvier). Le précédent guide du musée des Beaux-Arts datait de 1909.


Reims.

www.musees-reims.fr, une fenêtre sur les trésors de Reims

 

Rayonner 24 H/24, informer les visiteurs sur les richesses des collections et le foisonnement des offres culturelles des quatre musées de la ville de Reims, tels sont les objectifs du site Internet qui leur est dédié. Au programme : élégance du design, fluidité de la navigation, qualité des images, galerie des chefs-d’oeuvre. La création de ce site internet mutualisé est l’une des premières étapes visibles de la modernisation en cours des musées de la ville de Reims.

 

Un site Internet attractif et de navigation aisée

www.musees-reims.fr offre au regard de l’internaute esthète une galerie de 100 œuvres et objets majeurs présentés dans chaque site muséal municipal, appelée à s’enrichir régulièrement, le programme culturel foisonnant et diversifié pour les prochains mois, le prêt des œuvres en France et à l’étranger, l’actualité de la recherche, la possibilité de privatisations…Le site internet s’enrichira aussi de supports audiovisuels.

 

Une mutualisation entre tous les sites Internet municipaux

Les sites officiels de la Ville, du Trésor (le portail de sorties culturelles de Reims et alentours) et celui des musées municipaux voient leurs agendas se coordonner pour mieux démultiplier la diffusion de l’information sur l’offre de Reims.

 

Quatre musées et une chapelle au cœur de l’histoire des arts, de l’histoire de Reims et de l’Europe

Reims, cité deux fois millénaire, conserve des collections exceptionnelles. Le musée des Beaux-Arts propose un voyage de cinq siècles à travers l’art français et européen et celui de Saint-Remi présente des collections archéologiques et historiques majeures. Deux lieux d’Histoire – le musée du fort de la Pompelle et le musée de la Reddition – sont devenus des lieux de mémoire essentiels des deux conflits mondiaux de 14-18 et 39-45. La chapelle Notre-Dame de la Paix est le testament artistique du peintre franco-japonais Léonard Foujita.

 

Des musées en effervescence

2018 témoignera de l’ambition portée par la ville de Reims et les équipes des musées pour leur précieux patrimoine. Expositions temporaires, prêts à des institutions, publications de référence, chantiers d’ampleurs jalonneront, cette année encore, la stratégie dynamique initiée depuis deux ans. Le site Internet présentera ainsi l’exposition d’œuvres du musée des Beaux-Arts, « Towards impressionism», aux Etats-Unis. Il annoncera également plusieurs expositions autour de l’année du Japon, le catalogue raisonné des donations Foujita et celui de la collection japonaise des musées de Reims, un programme pour le Centenaire 14-18. Sans oublier les travaux des réserves mutualisées et l’avancement des projets scientifiques et culturels du musée Saint-Remi et du musée des Beaux-Arts. Rappelons que ce dernier se prépare à une véritable mutation. Ainsi, à l’horizon 2023, Reims proposera au public un musée des Beaux-Arts rénové et agrandi sur le site actuel. Un geste architectural fort le rendra visible depuis la cathédrale Notre-Dame, située à proximité. Sites patrimoniaux ou historiques, les musées de la ville de Reims : une expérience à vivre !


Reims. Toute l’année

Pour les 11-15 ans, mise en place d’un centre de loisirs en accueil libre

La Ville de Reims met en place un dispositif d’accueil des jeunes : souple et fondé sur la responsabilisation.

Accompagner les adolescents vers une autonomie accrue en temps de loisirs, dans la réalisation de leurs projets, tels sont les buts recherchés par le nouvel accueil pour les 11-15 ans mis en place au centre de loisirs Moulin Huon. En perspective d’ici décembre et grâce à des échanges avec le personnel de la Direction de la Jeunesse : activités de loisirs, projets, chantiers d’autofinancement. Ce centre de loisirs d’un nouveau genre est dédié aux jeunes habitants de Reims ; il s’appuie sur l’expertise acquise avec Reims Vital’Eté.

Horaires

Puisqu’il s’agit d’un centre de loisirs en accueil libre, les jeunes ont la liberté de rester plus ou moins longtemps au Centre Moulin Huon.

Ouverture : les mercredis, de 13 h 00 à 18 h 00.

Adresse

Ce centre de loisirs est organisé dans des locaux de la Ville de Reims situés dans le quartier Verrerie, 54 rue Albert Thomas.

Lignes de bus : ligne 17 et ligne 6, arrêt Monet

 

Saint-Dizier. Toute l’année

La MJC a son site : www.mjcsaintdizier.fr

Venez y retrouver nos activités, nos manifestations...

 

Reims. Toute l’année

Pour rendre la culture plus accessible aux citoyens, le bibliobus démarre une nouvelle tournée. Le bibliobus a également fait peau neuve en devenant accessible aux personnes à mobilité réduite circulant en fauteuil et en proposant un salon intérieur climatisé. L’offre de prêt de document tient compte de la périodicité des passages du bibliobus en étant plus longue que dans le reste du réseau de lecture publique municipal.

Un nouvel itinéraire

A partir de cette date il desservira 11 nouveaux quartiers : Billard, Epinettes, Verrerie, Orgeval, Charles Arnould, Lézardière, Dauphinot, Saint-Anne, Clairmarais, Chaussée Bocquaine et La Neuvillette. Ces 11 quartiers s’ajouteront aux 7 quartiers déjà desservis : Turenne, Mazarin, Chalet-Tunisie, Trois-Fontaines, Maison-Blanche, Europe, Châtillons soit un total de 18 quartiers.

L’offre du bibliobus

Il est possible d’emprunter jusqu’à 15 documents à la fois, dans la limite de 15 livres, 5 DVD ou 5 revues. Le prêt est d’une durée de 4 semaines (contrairement au reste du réseau où il n’est que de 3 semaines), pour tenir compte du passage tous les quinze jours. Le bibliobus propose aussi une consultation d’internet et un service de réservation de document sur demande. Comme dans le reste du réseau de la bibliothèque municipale, l’abonnement est gratuit sur présentation de justificatif pour les moins de 18 ans, les plus de 65 ans, les étudiants boursiers, les demandeurs d’emploi, les handicapés, les titulaires du RSA ou de la carte CCAS et les personnes en service civique volontaire. L’abonnement annuel est de 6 € pour les 18-25 ans, 12€ pour les plus de 25 ans domiciliés à Reims et 28€ pour les non-Rémois.

 

Reims. Toute l’année

Depuis bientôt 20 ans, notre association Exaequo lutte contre toute forme de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et/ou l’identité de genre à Reims et en Champagne-Ardenne. 

Exaequo agit pour la défense des droits des personnes LGBT au regard des textes législatifs nationaux et européens.

Exaequo combat toute forme d'exclusion, de discrimination et souhaite montrer son soutien aux associations, aux bénévoles mobilisés dans l'accueil de tous les migrants.
Nous sommes donc solidaires des actions engagées pour accueillir dignement les réfugiés.

De nombreuses personnes sont encore persécutées et tuées pour cause d'homophobie et fuient vers l'Europe où le droit d'asile peut être reconnu.

Exaequo accueille régulièrement des personnes LGBT réclamant le droit d'asile mais peu encore osent pousser la porte de notre association.

Le local (au 25 rue du jard à Reims) est ouvert le jeudi de 19h à 21h et le vendredi de 20h à 00h.

Nous avons également une ligne d'écoute : 06.42.04.56.14

  

Marne. Toute l’année

Soirées « Jardin o’ naturel »

En partenariat avec l’association « L’école des jardiniers » et le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie, Reims Métropole propose des soirées d’échanges pour les habitants des secteurs urbains et ruraux proches des champs captants. L’objectif ? Développer le « zéro phyto » et préserver la ressource en eau.

 

Des soirées thématiques en salle dédiées aux jardiniers amateurs

L’école des jardiniers y propose des solutions alternatives aux traitements chimiques. L’école des jardiniers présente également l’intérêt et les difficultés dans la mise en œuvre de ces solutions.

Par exemple, « Désherber futé » peut consister à  disposer des bâches ou un paillage autour des plantes ou encore, utiliser la technique du « faux semis ». Dans la technique du faux semis, le jardinier attend que les mauvaises herbes soient sorties de terre avant de semer ce qu’il a choisi de faire pousser.

Pour le thème « Préparer son jardin pour le printemps », l’Ecole des jardiniers propose, à titre d’exemple, l’utilisation de la houe maraîchère et l’engazonnement des allées.

Parmi les nombreuses pistes pour « Soigner naturellement son jardin », citons la pose de voiles anti-chenilles, l’usage du purin de végétaux, le recours aux plantes associées qui attirent les animaux auxiliaires, ou encore les bienfaits des phéromones pour limiter la reproduction des parasites.

La soirée centrée sur la « Rotation des cultures » apporte des solutions pour éviter la pérennisation de la présence de parasites et de maladies dans les jardins.

D’ici le mois d’avril, des soirées d’information auront été organisées à : Villers-aux-Nœuds, Reims, Bezannes, Rilly-la-Montagne, Verzenay. D’autres soirées sont à l’étude, jusqu’en juin prochain.

 

Des ateliers pratiques au cœur d’un jardin

L’enjeu de ces ateliers, qui ont lieu dans le jardin d’une association de jardins familiaux ou le jardin d’un particulier, est le partage de bonnes pratiques. « L’école des jardiniers » relaye ainsi des expériences de cultures, de grande échelle, en maraîchage bio, telles que celles pratiquées par les producteurs bio de Picardie, et les expériences des jardiniers amateurs rencontrés lors d’animations.

Dans ces ateliers, les jardiniers pratiquent l’auto-analyse du sol, en repérant notamment les plantes bio-indicatrices. Ils apprennent également à concevoir une rotation de cultures et l’usage de plantes associées, à choisir l’endroit le plus fonctionnel pour implanter un composteur, …

 

Dates et sites des ateliers sur le site www.reimmetropole.fr, rubrique site de l’eau et sur le site de l’association L’école des jardiniers : http://lecoledesjardiniers.fr/

     

Reims. Toute l’année

La Banque Alimentaire de la Marne possède son site Internet !

Nous avons l’honneur de vous annoncer la mise en ligne de notre site Internet que nous vous invitons à consulter régulièrement :

http://ba51.banquealimentaire.org/

Vous y retrouverez notamment toutes les informations sur notre banque (histoire, organisation, fonctionnement, revue de presse…), sur nos partenaires (associations, entreprises solidaires…) ainsi que toutes nos actualités et événements!


Reims. Toute l’année

ARTEMIE est une association de recyclage artistique qui récupère des matériaux de tout type pour les transformer en créations artistiques . Ces matériaux sont stockés dans une matériothèque au sein de la friche artistique de Reims. 

"Avis aux artistes

La matériothèque de Reims gérée par l'association Artémie ouvre ses portes à tous les artistes , professionnels ou amateurs. Des matériaux de récupération de toutes sortes sont mis à disposition à condition de les destiner à des fins créatives et apporter en échange d'autres matériaux."

Contacter Lucile :

artemieassociation@gmail.com

06 22 75 10 38

Notre facebook : http://www.facebook.com/assosiaction.artemie

Notre site internet : http://www.klubasso.fr/accueil/accueil.php?idc=51C3


Région. Toute l’année

Soutien scolaire, des besoins à satisfaire

Dans la région, plusieurs associations oeuvrent dans le soutien scolaire.

Ainsi l’Association de la Fondation Etudiante pour la Ville (AFEV), propose aux étudiants rémois, à raison de 2h/semaine, d’intervenir auprès d’un enfant ou d’un jeune rencontrant des difficultés dans son parcours.

Si vous souhaitez donner un peu de votre temps, contactez l’AFEV au

03 26 03 36 32 ; pierre.alberto@afev.org

Le Secours populaire propose également (parmi d’autres missions) du soutien scolaire pour des élèves en difficulté, à raison de 2h/semaine.

N’hésitez pas à les contacter. Les différentes antennes régionales vous aideront à conjuguer au mieux votre activité quotidienne et celle liée au bénévolat (zone géographique, horaires, compétences).

Pour tout renseignement : Secours populaire Marne - 03 26 79 12 00 •

Ardennes - 03 24 57 06 68 • Aube - 03 25 80 57 16 • Haute-Marne - 03

25 01 25 29 - www.secourspopulaire.fr

Au-delà de l’aspect humain, cette expérience est un plus dans votre cursus personnel et professionnel.

: plus d’infos /

Regroupés ici les communiqués que nous recevons et qui ont retenu notre attention. Ils font alors l’objet d’une (ou de plusieurs) annonce(s) sur nos ondes et ils sont publiés sur ce site pour aider à la promotion de votre manifestation.

Vous pouvez nous adresser vos informations, sous forme de communiqué de presse, à radio.primitive@wanadoo.fr, au minimum quinze jours avant le déroulement de vos événements.

Idéalement, vos informations doivent nous parvenir sous forme de communiqué au format .doc ou .rtf